Hommages à Aretha FRANKLIN

Elle est partie… Que son âme repose en paix…

Ils sont nombreux à rendre des hommages mérités à Aretha Franklin. Comment pourrait-il en être autrement, au regard de l’immense oeuvre musicale de cette diva de la « Soul music », de son engagement pour le combat civique et pour la cause féminine au Etats-Unis… 

Des hommages logiquement attendus

  • De Barack Obama qui a eu ces propos : 

Dans sa voix, nous pouvions lire notre Histoire, dans son entièreté et dans toutes ses nuances : notre puissance et nos peines, notre côté sombre et notre lumière, notre quête de la rédemption et le respect gagné difficilement

Lui, pour qui, elle a chanté lors de son investiture comme premier Président noir des Etats-Unis d’Amérique :

Barack Obama doit encore se rappeler, sans doute, que lors de l’interprétation de son morceau « You make me feel like » lors d’un prestigieux gala annuel de « Kennedy Center Honors » en 2015, elle avait réussi à lui arracher une larme d’émotion.

  • Des stars, car cette perte reste un coup dur pour ceux qui aiment la vrai musique
  • De Jesse Jackson et/ou des fans se rassemblant instantanément devant l’Eglise baptiste New Bethel de Detroit, où officiait le père d’Aretha Franklin

Des hommages un peu moins attendus – simplement protocolaires diraient certains

  • De Donald Trump …. 

…. le « Tweeteur » invétéré

Hommages auxquels je joins les miens

Je me souviens qu’encore étudiant, il y a quelques années, à l’université congolaise de Lubumbashi, le premier disque de « Soul music » que j’achetai était gravé de la chanson « Spirit in the Dark » d’Aretha Franklin, à écouter ci-après.

In fine, peux t-on vraiment se lasser d’écouter cette voix ?

Paix à son âme

The following two tabs change content below.
laackater
Je suis Congolais de la RDC. Je réside à Kinshasa. J'enseigne à l'université. Je suis de la génération grisonnante, mais féru des nouvelles technologies de l'information et de la communication. Je m'intéresse particulièrement aux technologies éducatives

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *