A l’ère du tout numérique, qui enseigne qui désormais ?

qui enseigne qui

Qui enseigne qui désormais ?

Le dessin de presse est aujourd’hui à la mode. Moi je ne sais pas dessiner … hélas. Néanmoins,je me découvre souvent dans les dessins des autres. Ce croquis m’inspire quelque chose. Laquelle ?  Je vous laisse la deviner. En tous cas, collègues enseignants vous êtes bien avertis : avec l’arrivée inéluctable du numérique dans l’enseignement, les rôles risquent d’être bientôt totalement inversés. Prenons garde

#JeSuisCharlie vs #JeneSuisPasCharlie : deux hashtag s’écartèlent sur Twitter

Charlie Hebdo, courant et contre courant sur Twitter

Les très largement médiatisés événements des tueries de Paris, à la suite de l’attaque de Charlie Hebdo, s’accompagnent sur Twitter de deux hashtag qui s’opposent et m’inspirent la rédaction de ce billet dans lequel j’y partage avec tous mes lecteurs ma tourmente dans la difficile proximité à établir et le paradoxe entretenu entre les concepts de liberté de presse, de caricature et dessin de presse, de démocratie, d’intolérance, etc

la suite…

RDC : enseigner et/ou apprendre autrement avec le numérique

BENGA1

La RDC a décidé, depuis peu, de basculer son système éducatif dans le processus ou système éducatif de Bologne. mieux connu sous l’appellation du système licence, master, doctorat (LMD). Ce changement de paradigme constitue, à la fois, un espoir et un défi que ce pays se doit de relever en intégrant désormais, les TIC dans la pratique pédagogique. Ce retour d’expérience d’ateliers de formation en intégration pédagogique des TIC, des principaux acteurs du système éducatif congolais, à savoir, les enseignants et les étudiants, me convainc de leurs aptitudes à relever ce défi, dès lors que les pré requis à cette métamorphose seront réunis.

la suite…

Yambi, bienvenue à la nouvelle vague des mondoblogueurs

yambi

 

Un manquement grave

Chers mondoblogueurs de la saison 4, avec un léger recul, je ressens aujourd’hui comme un vrai malaise, un vrai manquement à une vraie valeur africaine de solidarité, d’accueil et de politesse dont j’ai été coupable envers vous : celui d’avoir omis de vous dire Yambi en emprunt à une merveilleuse expression qui, dans les quatre grandes langues nationales rd-congolaises de communication de base (lingala, kikongo, swahili et tshiluba), veut dire bienvenu(e) en français.

Il y a un peu plus de deux mois, si je ne m’abuse, je sais qu’une nouvelle vague de 150 nouvelles plumes des blogueurs francophones a rejoint la grande communauté  Mondoblog.

Ces derniers jours, je suis tout le temps entre deux avions à destination de  mon Congo profond, là où le « boulot » m’appelle. Même si  parfois je me sens surmené en raison des diverses tâches surtout professionnelles, lorsque la connexion Internet me le permet, je ne loupe pas l’occasion l’occasion de placer le curseur de mon ordinateur sur la magique icône de    pour y découvrir vos belles plumes, toujours de plus en plus fascinantes.

Derrière cette sélection, je sais, je sens que de nombreuses autres plumes  s’expriment, qui pour nous réjouir, qui pour nous attrister, qui pour nous émouvoir qui pour nous éduquer, qui pour nous édifier et/ou défier, qui pour nous faire jaser, qui pour nous amuser… qui pour…, qui pour…, etc.

accueil

La sagesse proverbiale : mieux vaut tard que jamais

Alors, pour me racheter de ce manquement, je prends la métaphore de l’enfant qui voyant venir au loin son père, sa mère, sa sœur ou son frère, court… court… à sa rencontre pour se blottir contre sa poitrine.

Et comme, le plus souvent, ce geste s’accompagne, pour l’enfant rd-congolais, de ce merveilleux cri de Yambiiiiiii, je voudrais vous le signifier, vous le dire et vous le lancer, dans sa traduction française : Bienvenu (e)…., Bienvenu (e)   chers tous, chez nous.

Intégrer les TIC dans l’enseignement, un retour sur une petite expérience de la classe inversée

classe invers

Une année académique, 2013-2014, s’achève. Une nouvelle, 2014-2015, pointe à l’horizon. Ce double événement est souvent, pour tout enseignant, une occasion de faire un bilan de l’année qui s’achève et/ou de prendre de nouvelles résolutions pour celle qui commence. J’ai expérimenté, quant à moi, durant l’année académique passée, une pratique pédagogique de la classe inversée que j’aimerais voir me servir davantage de socle pour une intégration encore plus grande des TIC à ma pratique professionnelle. Je ressens un grand plaisir à rendre dans ce billet, un feedback de mes étudiants à cette expérience.  la suite…

Dessins, croquis d’Ebola et vidéo-conseil « stop ebola » d’un blogueur

 

EBOLA26

 

C’est confirmé. Le virus Ebola réapparaît pour la septième fois en RDC, mon pays. Une sorte de retour au bercail, dirai-je, dans un pays scientifiquement reconnu être son berceau. Aussitôt, j’ai machinalement été rechercher, sur Google Images, quelques elliptiques croquis et dessins sur ce terrible virus. A la fin, par devers l’ellipse des croquis, j’invite, dans ce billet, mes lecteurs à bien intégrer les sages conseils prodigués par Israel Yoroba Guébo dans une récente « vidéo-chanson » stop-Ebola. 

la suite…