Ghislaine Dupont et Claude Verlon morts pour avoir voulu bien faire leur travail

Le Congolais que je suis, exprime ses hommages à ces deux « morts pour l’acte d’informer » et particulièrement à Ghislaine Dupont, dont la RDC aura sans doute été une seconde patrie, pour la dextérité qu’elle a su manifester dans le souci de bien informer le peuple congolais quand il le fallait.  la suite…